cULTIVER NOS DIFFERENCES

Pour faire germer vos idées pour Chevreuse

publications 
chevreuse 2020

Notre vision Chevreuse 2020
Sébastien CATTANEO - janvier 2020

EN AVANT CHEVREUSE ! LE CHOIX D’UNE DYNAMIQUE

Toute l’équipe Chevreuse2020 vous souhaite une excellente année et vous invite à vous projeter dans une nouvelle dynamique pour votre commune.

La deuxième partie de ce mandat aura été marquée par deux chantiers qui ont défiguré notre patrimoine et coûté cher aux Chevrotin(e)s : la démolition de la perception et le spectaculaire parking de supermarché au pied du Château.

Pour ce dernier, un collectif de citoyens a saisi le Préfet des Yvelines par recommandé. Depuis, la Préfecture a ordonné à la mairie de déposer un permis d’aménager, ce qu’elle n’avait pas jugé utile de faire avant les travaux. Avec l’obligation formelle de « densifier le couvert végétal par la plantation d’arbres quitte à réduire le nombre de places du parking ». Que de dépenses supplémentaires.

Il y a pourtant un remède à ce type de mésaventures : cela s’appelle la démocratie participative. Chevreuse2020 souhaite, dès le début de son mandat, vous redonner la parole et vous impliquer dans la gestion de la vie communale grâce à des commissions de travail citoyennes.

La 1ère de ces commissions, qui concerne la restauration scolaire, est déjà à l’œuvre et se réunira le samedi 11 janvier 2020 à 15h00 à la Maison des Associations. Les enfants sont aussi conviés pour donner leur avis et déguster une galette des rois. S’ouvre également un Comité des Sages, composé de séniors volontaires, pour réfléchir et éviter de reproduire les erreurs du passé. Postulez sur Chevreuse2020.fr - Votre ville a besoin de vous !

Notre campagne électorale est indépendante et nécessite d’être soutenue. Chaque don défiscalisé, même le plus minime, permettra de financer ce très beau projet d’avenir. Adressez vos chèques à l’ordre de l’association Chevreuse2020 – 73 rue de la Division Leclerc - 78460 CHEVREUSE. Un reçu fiscal sera produit.

Chevreuse2020 compte sur vous pour renouveler les forces vives le 15 mars 2020. En avant Chevreuse !

Sébastien CATTANEO - Novembre 2019

DES CONFERENCES-DEBATS SOURCES D'ESPOIR

Dans la continuité de Chevreuse2014, notre liste se nomme maintenant Chevreuse2020.

Nous vous invitons à participer au cycle de conférences-débats que nous organisons gratuitement chaque mois pour vous. Elles nous ont apporté beaucoup de motifs d’espoir pour préserver notre environnement et redonner la parole aux Chevrotin(e)s. Vous pouvez les retrouver en vidéos sur notre chaine Youtube en cliquant ici

La première, sur le thème « Le citoyen : une formidable opportunité pour une commune », a été un vrai outil de réflexion. La seconde, sur le thème « qu’est-ce qu’une ville en transition ? », a mis en avant des pratiques participatives pour répondre au défi du changement climatique et préserver notre cadre de vie.

Ces sujets sont porteurs d’avenir. Nous aurions apprécié la présence d’élus de la majorité municipale sortante. Nous espérons qu’ils participeront à la prochaine réunion citoyenne « Ensemble, inventons la restauration scolaire de demain pour Chevreuse » le jeudi 07 novembre. Ce thème d’importance est l’affaire de tous. L’alimentation de nos enfants et de nos petits-enfants est leur santé de demain.

Mais au-delà de cela, nous sommes soucieux. En effet, le conférencier Yvan Lubraneski, maire des Molières, Président des Maires Ruraux de l’Essonne et co-auteur du livre « Des Communes et des Citoyens » nous a révélé avoir subi des pressions politiques des Yvelines, pour annuler sa présence à cette conférence. La confiscation de la parole n’est plus acceptable. Le citoyen doit retrouver sa place au cœur des débats pour participer et valider les projets d’avenir.

Il appartiendra à tous de faire un choix important le dimanche 15 mars 2020. N’oubliez pas que chaque citoyen européen peut (doit) voter aux élections municipales en s’inscrivant en mairie avant le 07 février 2020. Votre voix compte !

 

Sébastien CATTANEO - SEPTEMBRE 2019

UNE PERIODE DE
COSMETIQUE
MUNICIPALE S’OUVRE

La période pré-électorale est officiellement ouverte et cela se voit. Les travaux d’embellissement cosmétique de la ville vont s’intensifier dans un seul but : se faire élire. Mais ces pratiques désuètes ne doivent pas effacer l’essentiel de la mandature passée.

La réunion commune « Saint Forget – Chevreuse » sur la fibre optique, en juillet dernier, a permis à un grand nombre d’entre nous de découvrir l’intérieur de la Maison des Associations. Au premier regard, c’est une très belle réalisation, pour autant rappelons-le, construite sur une zone non constructible pour un particulier !

Plusieurs réflexions, qui sont peut-être aussi les vôtres, s’imposent :

Tout d’abord, une conception à vocation intercommunale aurait eu tout son sens pour accueillir plus d’activités régulières et éviter de nombreuses salles vides.

Ensuite cet équipement de 1200m² aurait dû être modulable pour offrir un espace permettant de recevoir plus de 150 personnes assises sur une surface unique. Lors de la réunion « fibre », de nombreux habitants se sont retrouvés debout faute de places.

A cela s’ajoute la température intérieure insupportable en été. L’écoconception dans un esprit d’autonomie énergétique aurait-elle été délaissée ? C’est une question fondamentale pour un lieu destiné à durer dans le temps et amené à recevoir des personnes vulnérables : nos séniors et nos enfants !

Enfin que dire de l’absence d’isolation phonique dans des salles de musique exiguës et de l’absence de rideaux occultants pour diffuser un film en journée.

Ce manque de projection fonctionnelle dans un investissement structurant ainsi que l’incapacité à construire un projet en collaboration est révélateur d’une méthode de travail éloignée des standards actuels. Cela constitue une entorse au bon sens et aux finances des contribuables. Et ce ne sont pas les esthétiques parapluies de la rue Lalande ou le poulpe fleuri rue des cordiers qui pourront gommer ces défauts contraignants.

 

Sébastien CATTANEO - JUIN 2019

DEVENIR DES VISIONNAIRES ÉCONOMES :
UN VRAI PROGRAMME

Dans le précédent Médiéval, les listes d’opposition se sont vues affublées de curieux sobriquets « Pinocchio » et « Merlin l’enchanteur ». Nous ne sommes pas certains que tous les membres de la majorité municipale aient cautionné ce texte. Par ailleurs, la présentation du budget nous a permis de soulever de vraies divergences pour l’avenir de notre commune.

Projet d’augmentation du parking 200 places 

Bien qu’étant une initiative louable, l’évolution actuelle de notre société semble s’orienter, à terme, vers un lent déclin du véhicule à titre personnel par l’usage de nouveaux moyens de transport : covoiturage, auto partage, transport à la demande, navettes et taxis autonomes, vélo électrique, gyropode, trottinette et augmentation de la fréquence de bus sur la ligne 39.17 entre Saint Rémy et La Verriere.

De plus ceux qui pratiquent au quotidien le parking dit "de la mare aux canards", peuvent constater que de nombreux véhicules ne bougent jamais ou très peu. C’est pourquoi, Chevreuse2014 préconise que le stationnement « très longue durée » soit orienté vers le parking, peu connu et souvent vide, en bas du collège de Coubertin. Cela libérerait un grand nombre de places proche du centre-ville sans recourir à un énième bétonnage coûteux d’une trame bleue inondable non constructible.

Reprise du chantier de la crèche

Compte tenu des évènements passés, le coût final estimé atteindrait presque les 2 millions soit plus de 600.000€ le lit supplémentaire. Quand on sait que la crèche existe déjà avec 26 lits, qu’elle répond aux normes et que le montant du chantier représente vingt ans de salaire pour cinq assistantes maternelles qui consomment et payent leurs impôts sur Chevreuse, une rénovation adaptée ne semblerait-t-elle pas plus pertinente ?

A ce jour, une réflexion approfondie de Chevreuse à moyen terme, permettrait de préserver l’existant et d’économiser l’argent du contribuable. Les moyens financiers sont-ils si abondants pour toujours vouloir dépenser plus ?

Sébastien CATTANEO - MARS 2019

LES VŒUX DU MAIRE : UN MEETING POLITIQUE A PLUSIEURS MILLIERS D’€

Peu de Chevrotin(e)s se sont déplacés aux vœux du maire en janvier, à peine 10%. En d’autres termes 90% étaient absent(e)s.

Nous avons assisté à un vrai meeting politique de pré-campagne électorale aux frais du contribuable Chevrotin. Ce sont donc plusieurs dizaines de milliers d’euros envolés en une soirée. C’est aussi cela la dépense publique. Cela va faire plaisir à toutes les associations qui ont vu leurs subventions diminuer régulièrement.

Pour décor, une estrade disposée en gradin avec, pour la première fois, des sièges. Et nous avons compris pourquoi. Presque 2 heures de discours ininterrompus. Le ban et l’arrière-ban des professionnels de la politique rassemblés pour mettre en avant leur poulain, accompagnés de supporters extérieurs pour les applaudissements.

Quelques moments forts ont cependant permis de rompre l’ennui. A n’en retenir que deux, on peut citer le démarrage d’un discours qui tance le député sur sa jeunesse en oubliant un peu vite le propre début de carrière politique de cet orateur. Ensuite un sénateur qui tresse une kyrielle d’éloges si dithyrambiques que l’intéressée, elle-même, en fût gênée. Sans doute, lui a-t-il échappé que la récente nomination de Mme le maire de Chevreuse ne datait que d’une année.

Pour ce qui concerne le discours municipal, le recours systématique de la Mme le maire à la flatterie envers ses adjoints, jusqu’à les proclamer « ministres », interroge. Cohésion des troupes devant une menace ? Ivresse du pouvoir ? Les deux peuvent aller de pair. Sur le fond ensuite : ressortir le même photo-montage d’un Chevreuse urbanisé à l’excès et jouer sur les mêmes craintes du logement social, année après année, c’est démagogique, contre-productif et cela ne fait ni preuve de renouvellement ni d’une grande psychologie envers le sous-Préfet. Nous en avions déjà subi les conséquences il y a quelques années. Cela ne risque pas de s’arranger dans l’immédiat.

Sébastien CATTANEO - JANVIER 2019

SOYONS MODERNES ET IMAGINATIFS : IL Y A TANT A FAIRE

La communauté de communes CCHVC a fait un beau cadeau de noël à notre portefeuille lors d’un vote en décembre dernier en mettant un terme au projet de bétonisation de la liaison verte sur la partie Yvelines entre la gare de Saint-Rémy-Lès-Chevreuse et Boullay-les-Troux.Une fin pour laquelle nous avons résisté avec conviction et qui pourrait potentiellement nous faire économiser 843.000 euros si l’Essonne abandonnait aussi le projet.

Ce refus de tomber dans une sorte de fatalité irréversible valait donc la peine. C’est certainement une grande leçon à tirer pour l’avenir. Rien n’est jamais joué d’avance.

Est-ce que l’on peut valablement imaginer ce revirement comme une prise de conscience d’une époque dont les citoyens ne veulent plus ? Cette époque où des projets, sans consultation ni études d’impact, sont quand même subventionnés par un « ami » politique. Cette époque où les salaires de certains hauts fonctionnaires deviennent incompréhensibles aux yeux d'une large majorité de français. Chantal Jouannot à la tête du "grand débat public" vient d'en faire le constat.

Ce gaspillage ostentatoire de l’argent public doit cesser.

Ne vivons pas au-dessus de nos moyens. Le rapport 2018 de l’OCDE est édifiant. Il place la France comme « championne du monde des impôts et des prélèvements ». Commençons par faire des efforts au niveau local. Il y a tant à faire. A ce sujet vous pouvez consulter les chiffres dans le carré jaune en haut à gauche de cette page internet.

C’est pourquoi Chevreuse2014 se mobilise à nouveau pour apporter une vision neuve et moderne dans le cadre de la campagne pour l’élection municipale en 2020.En effet, la démocratie locale n’a jamais été aussi en souffrance qu’actuellement. C’est pourquoi nous proposerons pour la future mandature, qu’une nouvelle forme de gouvernance et de renouvellement de la vie politique soit assurée. Nous redonnerons également la possibilité à nos concitoyens de pouvoir s’exprimer en fin de séance publique du conseil municipal sous une forme innovante que nous avons déjà à l’esprit.

Bien entendu la liste Chevreuse2014 va faire évoluer sa structure et changera de nom dans les mois à venir pour s’intituler…

EXPRIMEZ-VOUS ici

Pour faire germer vos idées pour Chevreuse

0/10

Joomla Forms makes it right. Balbooa.com

DEMAIN EN VALLEE DE CHEVREUSE - 73 rue de la Division Leclerc - 78460 CHEVREUSE - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.